Accédez à votre espace membre

Mot de passe oublié ?

Vous souhaitez adhérer ?

Plus d’information, nous rejoindre

Améliorer les plantes

Histoire et principes de l’amélioration des plantes

Pourquoi et comment améliorer les plantes ?

L’agriculture d’aujourd’hui a pour objectif de produire suffisamment, en quantité et en qualité, pour mieux nourrir l’Homme, avec le minimum d’intrants (engrais, pesticides, eau) et en respectant au mieux l’environnement. Sans amélioration, les populations naturelles de plantes peuvent présenter plusieurs défauts : faible production, sensibilité aux maladies, mauvaise adaptation aux conditions de culture ou d’utilisation, qualités d’utilisations insuffisantes… Le but de l’amélioration des plantes est alors de corriger ces défauts par le développement de populations, appelées variétés, qui selon les espèces, seront plus productives, plus résistantes aux maladies, valorisant mieux l’eau et l’azote, mieux adaptées aux milieux de culture ou conditions d’utilisation (incluant la mécanisation), et de meilleures qualités (nutritionnelle, technologique…). L’amélioration des plantes peut donc être définie comme la science et l’art de la création de variétés répondant de mieux en mieux aux besoins de l’Homme. Une variété est une population de plantes développée par le sélectionneur, ayant des caractéristiques bien définies, apportant un progrès sur certains caractères et reproductible.  Elle doit donc avoir une certaine homogénéité et une stabilité pour que sous un nom de variété l’utilisateur retrouve toujours les mêmes caractéristiques.

Petite histoire de la sélection

Partager
Imprimer
***