Accédez à votre espace membre

Mot de passe oublié ?

Vous souhaitez adhérer ?

Plus d’information, nous rejoindre

Hommages

06/11/2019 > Denis Lor

Denis Lor, ingénieur Horticole, spécialisé en amélioration génétique des plantes, est décédé le 4 novembre 2019 à l’âge de 75 ans.

Il est né en 1944 dans l’Aisne et éduqué à St Quentin où ses parents tenaient une boucherie artisanale. Elève brillant, il intègre les classes préparatoires au Lycée Chaptal à Paris, puis l’Ecole Nationale Supérieure d’Horticulture de Versailles. En 1969, à l’Université d’Orsay, il obtient des certificats de génétique et physiologie végétale puis un DEA d’Amélioration des Plantes. Il obtiendra plus tard un diplôme de gestion des entreprises à Grenoble.

Il effectue des missions au Tchad puis exerce à l’INRA, à Versailles et en Guadeloupe (Volontaire de l’Aide Technique). Lorsque M. Jacques Tézier décide d’investir dans une équipe étoffée de sélectionneurs, il est recruté en 1972 chez Tézier par Raymond Morlé, en charge de la sélection conservatrice et améliorante depuis les années 50, et Jean François Burtey, entré en 1970. M. Thomas les rejoint pour les espèces florales. Tous quatre, ils créent les programmes de sélection de la société. Denis a en charge un programme sur la Tomate et plusieurs espèces. Ils participent aux travaux de l’ACVPF, Association des Créateurs de Variétés Potagères et Florales, ce qui sera déterminant pour les relations avec l’INRA. L’équipe de recherche a des succès importants à partir de 1980 : Melon (premiers charentais HF1 monoïques avec M.Morlé qui prennent près de 100 % du marché français), Oignon (premier hybride français d’oignon) et Tomate... Denis Lor crée des variétés de Tomate qui prennent une part du marché français et italien: Bali en France…, Melody en Italie (variété de longue conservation de meilleure coloration que Daniela). Il démarre aussi le programme Piment et a des succès (Majister….). Début 1980, Tézier est acquis par Limagrain. La recherche est renforcée, de jeunes sélectionneurs sont recrutés pour les épauler (MM. Merdinoglu puis Ignard, Charpiot, Anselme, Denet, Mme Fustier…).

A la fin des années 80, au départ à la retraite de M.Morlé, Denis Lor prend en charge la direction de la qualité et technologie des semences. Puis au départ de JF.Burtey, il lui succède à la direction de la recherche et poursuit les investissements : le programme Melon en Italie est fortement aidé (une station est créée dans le Sud-Ouest) et Tézier devient l’un des leaders européens. Les programmes Tomate et Piment sont soutenus par la création d’une station de recherche à Alméria. L’équipe a aussi des succès en Courgette (au Moyen Orient), Chicorée…tout en maintenant une sélection conservatrice appréciée des maraîchers pour les variétés du domaine public. Il structure la recherche amont de la société (laboratoires de résistances aux maladies et de biotechnologies…). Sous la Direction de
M. Chermat et de cadres comme Denis, Tézier progresse et dégage des bénéfices significatifs.

Après la fusion avec Clause et Harris Moran, en 2008, Denis prend la direction des programmes de recherche de HM Clause. Il anime des équipes de recherche en Europe et aux USA. Ses qualités humaines lui permettent d’acquérir le respect et la fidélité de ses équipes, facteur clé de réussite. Homme de science certes, et aussi, et surtout homme de conscience. Sa modestie, son honnêteté intellectuelle, son écoute des autres, sa capacité à trouver un compromis dans les situations délicates sont les garants du succès de son management.

Au CTPS, Comité Technique Permanent de la Sélection des plantes cultivées, il est Expert DHS, puis intègre à la fin des années 1980 la Section CTPS Plantes potagères et maraîchères et sa commission catalogue où il exerce jusque 2019. Il est reconnu pour son expérience, sa vision, sa précision.  

Parallèlement, au sein de la Fédération des Professionnels des Semences Potagères et Florales, puis de l’Union Française des Semenciers à partir de 2010, Denis est très impliqué dans le Comité obtenteurs où il fait le lien avec la section CTPS et avec les sujets portés par l’OCVV. Il est particulièrement investi dans la valorisation des résistances génétiques aux maladies. La Direction Générale de l’Alimentation fait aussi appel à lui pour des évolutions réglementaires et techniques au titre de représentant professionnel.

Il est un acteur remarqué par son expérience et son souci de faire progresser et communiquer auprès de sociétés scientifiques internationales. Son action auprès de l’European Seed Association (Euroseeds) le conduit à participer à l’élaboration du Règlement européen de la Santé des végétaux, récemment entré en vigueur. De même, son implication dans l’International Seed Federation l’amène à contribuer à l’élaboration d’une pest-list destinée à rationaliser les exigences phytosanitaires des pays importateurs de semences, sur des bases scientifiquement éprouvées.

A partir de 2010, à la retraite, il crée une société de conseil, où il exerce auprès de Limagrain, Vilmorin, HM.Clause et de l’UFS.

Il a été très impliqué dans la filière semences, plants et variétés, comme acteur et a acquis une connaissance exceptionnelle dans le domaine de l’amélioration génétique des variétés de légumes. Il participait activement aux réunions de l’ASF dont il a assuré la fonction de Commissaire aux comptes. Il avait le souci de faire évoluer la vision de la filière pour s’ouvrir aux nouveaux enjeux de l’Agroécologie et de l’Alimentation, répondre aux interrogations fondées des utilisateurs de variétés dont le consommateur, dans un contexte mondial où existe une nécessité de nourrir la population de la Planète.

Il a formé des étudiants et cadres du secteur de la sélection. Il enseignait aussi auprès du BTS Semences du Lycée Agricole de Valence.

Il a été fait Chevalier de l’ordre du Mérite Agricole.

Denis Lor avait aussi le souci de l’intérêt général public. Ces dernières années, aiguillé par son épouse, Paule, pharmacienne, il s’est investi dans un projet associatif de maison médicale à Tournon sur Rhône pour dégager des solutions au désert médical.

Nous avons eu de multiples occasions d’apprécier l’homme, ses compétences, sa simplicité et son amabilité. Nous lui rendons hommage et manifestons la tristesse et l’émotion de l’ASF à l’annonce de son décès.

Nos pensées vont à sa famille à qui nous adressons nos sincères condoléances et plus particulièrement à son épouse Paule et ses deux enfants Cédric et Niels.

                                                                                     Le Conseil d’Administration de l’ASF


16/07/2019 > Michel Desprez

> Lire l’hommage de l’ASF


16/08/2018 > Henri Gautier

> Lire l’hommage de l’ASF


23/06/2018 > Joël Guiard

> Lire l’hommage de l’ASF

Partager
Imprimer
***